Cécile Girardin

de Soleure | Maman ingénieure chimiste H.E.S experte en liniment

Maman de Fabian (2008) et Robin (2012)

Voir le profil de Cécile

cecile-girardin
En trois ou quatre mots, décrivez votre parcours professionnel : Original, délocalisé.

A quel moment avez-vous osé vous lancer ? Le premier produit a été envoyé à une cliente fin 2009 mais c’est concrètement en septembre 2010 que l’entreprise a été créée. Avant, j’étais ingénieure chimiste au sein du Swatch groupe. Ce dernier travail était difficile à concilier avec mon nouveau rôle de maman, je l’ai quitté en mai 2010 mais très vite l’envie d’être indépendante est remontée. Grâce à mon premier fils, j’ai découvert le liniment oléo-calcaire et je me suis aperçu qu’il était quasi inconnu en Suisse. La boutique Mère et Terre avait un stand au Baby Planet en 2010 et m’a permis de présenter mes produits aux parents et futurs parents.

Décrivez votre activité, ce que vous proposez : Rapide. En règle générale, si une personne me commande un produit le mardi, le jeudi au plus tard elle le reçoit car je suis en mesure de le créer tout de suite.

Comment se crée votre produit ? Dans ma cuisine mais je dois garder mes ingrédients secrets pour éviter qu’il soit copié. Ce qu’il faut retenir, c’est que c’est le côté artisanal qui plaît aux personnes, à un prix abordable. Le faire soi-même est bien souvent plus cher en Suisse que passer par mon entreprise car j’ai de grosses quantités et de qualité biologique et je peux donc proposer des prix plus attrayants. Ensuite et bien sûr, il y a le petit secret de fabrication qui fait la différence et qui fait qui les gens commandent le liniment très volontiers chez moi.

Racontez une anecdote ou un moment marquant de votre vie professionnelle : Ce qui me touche le plus souvent, c’est le fait de voir les mamans me demandant le produit rapidement, tant elles en sont satisfaites. Un jour, une maman dont la petite fille avait tendance à faire de l’eczéma, m’a rapporté que cette dernière lui réclamait expressément le liniment pour éviter d’avoir les fesses rouges et d’avoir des démangeaisons.

Quels sont vos objectifs pour 2013 ? [Rires]. Je n’ai pas réussi à atteindre ceux de 2012 ! J’aimerais en fait sortir un liniment démaquillant. Des personnes m’achètent déjà du liniment à cet usage car il est naturel et très efficace y compris pour le mascara waterproof. J’aimerais l’améliorer et ainsi pouvoir le proposer à une nouvelle clientèle qui n’a pas forcément d’enfant. Idéalement, ce serait de sortir continuellement des nouveautés afin que les gens suivent la marque et restent fidèles.

Comment gérez-vous votre activité professionnelle et votre place de maman ? Très mal [rires]. C’est hyper compliqué en raison d’horaires totalement irréguliers. Je suis souvent en train de courir. Je travaille au fur et à mesure des commandes qui arrivent, je jongle sans cesse. Tantôt je suis mampreneur, tantôt je suis maman. En fait, j’ai hâte d’être en janvier car mon second fils commencera la crèche à 40% et je vais sûrement aller dans un espace de co-working à Bienne et aurai enfin un bureau à partager pour me remettre dans une infrastructure de travail fixe. Ce sera uniquement pour l’administratif mais je serai déchargée de cela dans mon cadre privé. Ainsi, j’espère rencontrer des « collègues » avec les avantages que cela comporte et uniquement les avantages puisque nous travaillons tous pour notre propre compte.

Pourquoi les personnes devraient plutôt acheter le liniment produit par vos soins et non une autre marque ? D’une part, le liniment que je crée, en Suisse, est le seul créé ainsi à grande échelle. C’est un produit pour bébé qui nettoie, et qui protège sa peau. Pour la petite anecdote, il détache même la vignette autoroutière ! On peut aussi l’utiliser pour la peau en général y.c. les mains. Il n’y a pas de produits chimiques de conservation grâce notamment à la cire d’abeille qui le constitue en partie. Ensuite, son utilisation est rapide, économique et écologique grâce à son flacon rechargeable. Ce dernier coûte entre Fr. 10.50, pour une recharge à l’huile d’olive avec le port compris, et Fr. 13.00 pour le même produit en flacon aluminium. Le liniment au calendula est constitué d’une macération des fleurs de souci et d’huile, mélange qui possède des propriétés anti-inflammatoire et cicatrisante, plus spécifique aux soins du nourrisson et inspiré par la gamme Weleda baby.

Quelle est la différence entre le calendula et le liniment ? Le liniment est un produit qui peut être au chanvre, à l’olive ou encore au calendula. Son nom complet est liniment oléo-calcaire, la partie oléo veut dire huile. On peut donc finalement réalisé du liniment avec n’importe quelle huile végétale. Personnellement, je le fais avec de l’huile d’olive et du macérât de calendula qui a des vertus apaisantes et cicatrisantes. Je conseille l’un ou l’autre liniment selon les besoins du client.

Si vous deviez vous reconvertir professionnellement, ce serait en quoi ? Informaticienne ! Le fait de faire mon site et de gérer les réseaux sociaux m’interpelle vraiment. Par la force des choses, j’ai dû me débrouiller mais j’aimerais faire plus, connaître davantage de technique. C’est aussi ma vitrine et il y a beaucoup d’interactions avec les gens grâce à cela. Le fait d’être en Suisse allemande me porte aussi plus à communiquer par internet avec la Suisse romande.

Redeviendriez-vous salariée ? Oui pourquoi pas mais pas à la place que j’occupais avant. Le côté informatique ou enseignement me parle en tant que salariée, ce petit côté sécurité est parfois attirant quand on est indépendante mais ensuite, il ne faut pas perdre cette adrénaline qui nous fait vivre. Clairement, la question est ouverte car j’aimerais pouvoir mener certains projets de A à Z, professionnels et privés, en ayant un budget définit dès le départ.

Quel est votre sport préféré ? Le roller. Il me permet de mettre les enfants dans le Chariot® 2 places, les promener tout en pouvant m’échapper, jouir du paysage. Si je devais résumer, je dirais simplement de pouvoir aller de l’avant, dans les deux sens du terme mais en partage avec eux.

Texte et photographies : Cindy Evans – www.photovertige.ch

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

En cours d’envoi

© 2018 Association suisse des Mampreneurs. L'audace de se réaliser. Uniques. Ensemble. - Made by Siiimple.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X