FAIRE UN DON DEVENIR MEMBRE

Gaëlle Morend Jaquet | Cheffe d’entreprise de mercerie écologique | 2 enfants

Au fil de la Nature – Mercerie écologique – NE

Entreprise

Parcours

J’étais historienne du livre, chercheuse à l’Université de Genève, avant de créer mon entreprise.

Déclic

Le déclic a été la naissance de ma fille, lorsque je cherchais pour elle les meilleurs (et les plus sains) tissus pour la confection de son trousseau. Il n’y avait tout simplement rien en Suisse. Il y avait donc un manque à combler 😉

Activité

Je revends au détail des tissus certifiés bio et de la mercerie écologique. Mon e-commerce s’adresse autant aux particuliers qu’aux professionnels, tout particulièrement à tous ceux qui recherchent des produits sains ou qui permettent de diminuer son empreinte écologique (Zéro Déchets).

Plaisir

Mon plaisir a évolué au fil du temps : j’étais euphorique lors des premières commandes sur le shop. Maintenant, après bientôt 10 ans, je suis toujours aussi heureuse, mais ce que j’apprécie le plus ce sont les rencontres et discussions avec mes clientes, qui proviennent d’horizons divers, qui ont des projets très différents, mais qui sont unies par une volonté commune, celle de mieux faire.

Gestion

Ma casquette de maman est la plus importante. C’est celle que je fais passer en premier. Tant que les enfants étaient petits, je travaillais depuis mon domicile, majoritairement la nuit. Depuis qu’ils sont scolarisés, j’ai un local professionnel pour le showroom et je travaille pendant les heures d’école, pour être disponibles les midis et en fin d’après-midi.

Importance

J’ai débuté cette activité professionnelle à la naissance de mes enfants, car je savais que, si cela fonctionnait, l’entreprise grandirait en même temps qu’eux et qu’elle me demanderait du temps et de l’énergie une fois qu’eux seraient moins dépendants de moi. Qu’elle me permettrait de travailler à nouveau, mon premier métier étant bien trop loin (en terme d’années) pour que je puisse espérer le reprendre… Mon entreprise, c’est donc mon troisième enfant, qui me permet de m’épanouir professionnellement, en dehors de ma sphère familiale.

Outil

Des ciseaux pour couper les tissus ; un ordinateur pour imprimer les commandes et préparer les factures ; du scotch pour emballer les cartons 🙂

Unique

Depuis le temps, je ne suis plus toute seule à proposer des tissus bio, et c’est une bonne chose : cela signifie que le bio devient la normalité et devient surtout accessible à tous les budgets. Malgré cette saine concurrence, je reste cependant unique, car les tissus que j’ai en boutique reflètent mon parcours : écologique, sain et colorés.

Projets

Il y a maintes choses que je devrais faire… mais la fin d’année approchant, je vais déjà survivre à la période d’avant Noël 😀

Adhésion

Car cela me semblait logique et plutôt sage de m’entourer de femmes/mères indépendantes, qui comme moi ont dû apprendre à jongler entre toutes les facettes de ces deux métiers à plein temps !

Sagesse

Franchement, je ne ferais rien différemment. J’ai toujours suivi mon instinct, sans réfléchir au rendement. Je suis plutôt fière de mon parcours et de ce que j’ai pu apporter aux autres. Je n’ai pas connu de grandes déceptions, peut-être parce que je ne m’étais fixé aucun but à atteindre et que je me suis contentée d’être satisfaite des paliers franchis, petit à petit, les uns après les autres.

Investisseurs

Je ne veux pas d’investisseurs 😉 Et je n’essayerais donc pas de les convaincre.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© 2020 Association suisse des Mampreneurs. Made by Siiimple et Unyque.ch avec | Vidéo © Free Stock Video

 

Nous contacter

Sending

Connectez vous à l'aide de vos identifiants de Mampreneur

Forgot your details?