FAIRE UN DON DEVENIR MEMBRE

Nehanda Mauron-Mutambirwa | Avocate | 1 enfant

DMS Avocats – GE

Entreprise

Parcours

Après quelques stages juridiques effectués en milieu international, à L’État de Genève puis en Étude, j’ai « passé la robe » en 2013. J’ai ensuite exercé à Lausanne avant de revenir quelques années plus tard plaider à domicile.

Le désir de concevoir une carrière épanouissante ayant un sens et un impact authentique et positif m’a conduit à ouvrir ma propre Étude en 2019.

Déclic

Après la naissance de mon premier enfant.

Activité

Je me suis spécialisée en droit des contrats (notamment bail, travail, vente, contrat d’entreprise et mandat).

Je conseille mes clients à toutes les étapes de la relation contractuelle, de la rédaction à la conclusion du contrat ou lors de sa rupture. Dans ce dernier cas, j’accompagne mes clients pour trouver une solution amiable ou je défends leurs intérêts en cas de contentieux.

Plaisir

Rencontrer des personnes de tout horizon et leur apporter mon soutien.

Gestion

Mon métier me permet d’avoir une grande flexibilité au niveau de mes horaires. A cela s’ajoute le soutien de ma famille (surtout les grands-parents du petit).

Importance

Exercer ce métier à mon compte m’apporte indéniablement un sentiment d’indépendance et me donne la possibilité de m’investir dans les projets qui me tiennent à cœur.

Outil

Mon ordinateur, mes livres de loi, mes oreilles, mon cerveau et mon intuition.

Unique

Je tiens compte de la partie immergée de l’iceberg.

Anecdote

Lorsque j’étais encore salariée, j’ai emprunté la robe d’avocat de mon employeur pour aller plaider en audience. La robe – bien trop grande pour moi – avait à l’intérieur, au dos, un long ruban en tissu pour suspendre la robe à une patère.

A la fin de ma plaidoirie, je me rassois et sans m’en apercevoir, je pose mon talon sur le ruban. A l’issue de l’audience, alors que je me lève, mon mouvement est brusquement interrompu, ce satané ruban s’étant coincé entre ma semelle et mon talon. J’ai ainsi dû sortir de la salle recourbée comme Quasimodo. Un grand moment de solitude.

On a finalement obtenu gain de cause dans ce dossier et mon employeur en rigolant m’a dit : « Comme quoi, votre révérence a été appréciée ».

Projets

Agrandir l’Étude.

Adhésion

S’entourer de femmes ayant des expériences similaires est rassurant et encourageant.

Sagesse

Mon parcours m’a appris beaucoup de choses, notamment qu’on obtient dans la vie ce que l’on a le courage de demander.

Investisseurs

Dans ce métier, il n’y a pas vraiment d’autres investisseurs que l’avocat lui-même.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© 2020 Association suisse des Mampreneurs. Made by Unyque.ch et Siiimple  avec | Vidéo © Free Stock Video

 

Nous contacter

Sending

Connectez vous à l'aide de vos identifiants de Mampreneur

Forgot your details?